AWE asbl
FR DE NL EN
  Ici : Home > Accueil awé asbl > Lait > Ecole des jeunes Page précédente
 
Agenda
Menu
Edition 2018
Présentation
Programme
Règlement
Inscription   SOLD OUT
Conditions d'inscription
Galerie
Photos
Résultats
Archives
 
Ecole des Jeunes Eleveurs

 

18ème édition de l'EYBS  : du 29 août au 2 septembre 2018.

La 18e édition de l’Ecole des Jeunes Eleveurs Européens (EYBS) vient de se clôturer ce dimanche et avec elle une aventure unique pour un chiffre record de 150 participants.

Avec 24 équipes et 15 pays représentés, jamais le chapiteau de l’école n’avait été rempli d’autant de passionnés, allant du plus jeune Micha ALBINGER venant d’Allemagne (13 ans) au plus âgé, Manouk BROUWER des Pays-Bas (25 ans).

Une 18e édition couronnée par la présence de 3 nouvelles équipes : la France et le Luxembourg à nouveau dans l’aventure après quelques années d’absence et la République Tchèque qui participait à l’expérience pour la première fois avec une équipe de 4 jeunes issus d’une école vétérinaire, d’agriculture et d’agro-entreprenariat.

Pendant 3 jours, tous ces jeunes éleveurs se sont investis dans le montage d’un stand à l’effigie de leur nation et ont suivi des cours théoriques sur la classification, le marketing mais également la bonne conduite à suivre lors d’un concours. Outre ces cours théoriques, ils ont été guidés par une équipe de 9 leaders venus d’Europe et du Canada pour apprendre à préparer et soigner correctement des génisses en vue des concours qui les attendaient.  175 génisses de qualité avaient été mises à cet effet à leur disposition par 32 élevages venus de toute la Wallonie.

Après ces 3 jours de formation, place aux concours permettant à chacun de mettre en avant le travail intense fourni les jours précédents. Le samedi, chaque candidat devait présenter du mieux possible ses animaux pour le concours de conformation Holstein. Onze séries se sont succédées et c’est finalement HHH DELIA de Hautmont-Hill (P. : Delta), menée par Stefano CICERI de l’équipe d’Italie, qui a terminé championne, suivie de la réserve MEREL (P.  : Cinderdoor) menée par Laurent DECONINCK de l’équipe Westhoek Holstein Belgique et de la mention 9091 de Hautmont-Hill          (P. : Atwood),  menée par Thomas PRENT de l’équipe Showteam The Netherlands des Pays-Bas.

Le samedi soir, moment détente avec le tour d’Europe de la Gastronomie où participants, familles d’accueil et staff se sont retrouvés autour de spécialités de chaque région. 

Le dimanche, le stress est à son apogée.  A l’inverse de la veille, ce n’est pas les génisses qui sont jugées mais leur meneur.  Attitude, regard, position, direction, tout est scruté de près par Dominic Fortier, le juge venu du Canada. Ne laissant rien au hasard, n’hésitant pas à échanger plusieurs fois les génisses et leur meneur, c’est de son regard avisé qu’il a finalement désigné Maria Sole OPPICI (Italie) meilleure présentatrice (showwoman), suivie par Sinead O’SULLIVAN d’Irlande (réserve) et Oliver KRÜGER (mention).

Cette année, un pays se démarque particulièrement.   Forte d’une représentation de près d’un quart des participants (6 équipes et 39 jeunes), l’Allemagne s’illustre dans de nombreux prix :

  • Grand Gagnant de l’édition avec Oliver KRÜGERde l’équipe O.H.G. (Osnabrücker Herdbuch Eg.), également 3ème meilleur showman.

  • Meilleur Juge : Carina NÖLKER également de O.H.G.

  • Meilleur clippeur : Sandra VIENNA de V.O.S.T. (Verein Ostfriesischer Stammviehzücter)

  • Prix des Leaders pour le jeune le plus méritant : Michal ALBINGER de R.B.W. ( Rinderunion Baden Württemberg)

  • 6 équipes dans le top 10 des meilleures équipes avec Masterrind en seconde position.

  • 4 jeunes dans le top 10 au classement général ;

Côté Belgique, c’est la Flandres qui s’impose avec 5 jeunes dans le top 20 au classement général et Evelien VANDEWALLE du Westhoek Holstein pour  le prix du meilleur jeune du moins de 16 ans.  

Le prix du meilleur jeune wallon va lui à Maxime BLOCKEEL de l’équipe Wal’Holstein.

Un prix très convoité, celui de la meilleure équipe est lui remporté par la Suisse.  Sont pris en compte pour cette attribution, l’esprit d’équipe, le travail, le soin apporté tant à la tenue de l’exhibit qu’aux animaux durant toute la formation.

Même s’il faut désigner un gagnant, tous ces jeunes éleveurs sont repartis grandis de cette expérience unique en Europe, ravis d’avoir pu se confronter à d’autres cultures, d’autres manières de travailler et enrichis de beaux échanges avec les familles d’accueil.

 

 

 

 

 

Une organisation de : 

Avec le soutien de : 

       

 

 
News
Facebook
Rejoignez l'Ecole des Jeunes Eleveurs sur Facebook