AWE asbl
FR DE NL EN
  Ici : Home > Accueil Elevéo > Lait > EYBS 2013 Page précédente
 
Agenda
Menu
Edition 2020
Présentation
Programme
Règlement
Inscription
Conditions d'inscription
Galerie
Photos
Résultats
Contact
Archives
 
EYBS 2013

E.Y.B.S. 2013 : De nouvelles stars brillent dans le ciel européen !


Organisée par l’AWE asbl et en partenariat avec la Foire de Battice, l’Ecole Européenne des Jeunes Eleveurs confirme sa réputation internationale et s’affirme comme le plus grand tremplin pour accéder au top de l’élevage européen. Cet évènement unique au monde a formé cette année encore 136 jeunes venus de 14 pays. Les grands shows européens accueillent à présent de nombreux jeunes qui se sont démarqués à l’E.Y.B.S.. Au-delà de la compétition, cet évènement est aussi une école de vie par une entraide manifeste entre les élèves et les nombreux contacts qui se tissent entre les familles d’accueil, les éleveurs et les jeunes.


Edition 2013 - A retenir :

En 2010, on pouvait lire « Un vent de fraîcheur souffle sur l’E.Y.B.S. » et en 2011, « L’E.Y.B.S. se féminise ». 2013 voit ces deux adages se confirmer. Plus de la moitié des jeunes présents ont moins de 20 ans et la parité fille-garçon est quasi parfaite.

Le leadership reconnu des anglais, irlandais et italiens a été bouleversé cette année par les performances belges, allemandes et françaises.

La relève belge est bien assurée. Après les très belles prestations d’Antoine Godfriaux sur la scène européenne (Champion d’Europe Junior à Fribourg et Champion Junior à Ettelbruck), la Belgique signe un retour en force et accède de nouveau au podium.
· Florie Poirrier – 16 ans (3ème)
· Géraldine Gilliquet – 18 ans (12ème)
· Antoine Godfriaux – 17 ans (19ème)

Largement représentée, l’Allemagne compte pas moins de 5 jeunes classés dans le Top 20 et remporte :
· le titre de meilleure équipe avec Masterrind ,
· le prix du meilleur jeune de moins de 16 ans pour Felix Ziem Felix (R.B.B.),
· le prix du meilleur juge pour Lennert Landwehr (R.U.W.).

Avec 5 équipes chacun, ces deux pays globalisent 40 % des jeunes éleveurs.

La France a, quant à elle, fait un tabac avec l’équipe JLD Genetics. A son palmarès :
· Grand vainqueur de l’EYBS et meilleur présentateur : Guillaume Benaiteau
· Meilleur clippeur : Julien Dano
· 3ème meilleure équipe
· 3 jeunes dans le top 20
· Préparation de la championne génisse « Colombine de Roncheury » appartenant à Lambot Martine et Sébastien Thiry.


L’EYBS, reconnue pour sa qualité et son professionnalisme, est aujourd’hui victime de son succès. Fait unique depuis sa création, les inscriptions ont dû être clôturées dès la mi-avril. Plusieurs équipes, faute de ne pouvoir s’inscrire, ont déjà pris option pour 2014.

 
 

Un esprit d’équipe et de compétition toujours plus marqué.

 
Dès le premier jour de la formation, l’esprit d’équipe et le professionnalisme se font sentir. A peine arrivés, les jeunes prennent place et se démarquent par les décorations de leur stand, l’identification de leur team par un t-shirt, une veste, un sweat… Ils nous proposent aujourd’hui une réelle exposition, digne des plus grand concours.
 

Les éleveurs wallons : le terreau de notre école

 
Si l’E.Y.B.S. connaît un tel succès aujourd’hui, c’est sans conteste grâce à l’appui de nos éleveurs wallons. Sans eux, pas de génisses, pas d’hébergement, pas de test grandeur nature en ferme pour évaluer ses connaissances.

L’E.Y.B.S. 2013, c’est :
· 160 génisses de très grande qualité et provenant de 37 élevages wallons ; une très belle opportunité pour ces éleveurs d’établir des contacts avec l’étranger et faire la vitrine de leur élevage.
· 44 familles d’hôtes dont l’hospitalité charme chaque année les jeunes.
· Une ferme accueil : Imaginez 160 personnes qui débarquent dans une exploitation. Une trentaine de bêtes à sélectionner, laver, préparer et disposer en lots. Cela n’a pas refroidi Mr et Mme Bonaventure de Baelen qui ont relevé ce défi avec brio.
 
 

Thierry Jaton, juge canadien (Qc), et l’EYBS : une histoire de famille

 
Le partenariat entre Holstein Quebec et l’EYBS remonte à l’origine de l’Ecole. Depuis 1999, Holstein Quebec soutient l’école et délègue un juge de renom pour officier durant les 2 jours la compétition. Cette année, quel plaisir pour Thierry Jaton, propriétaire du célèbre élevage « Provetaz », de découvrir cette école dont lui a tant parlé sa fille Cindy, lauréate de l’Ecole Européenne des jeunes Eleveurs en 2011.

Ses précieux conseils viennent compléter la formation dispensée par l’équipe des leaders bien connus que sont Erica Rijneveld (Pays-bas), Bruno Toussaint (Belgique), Adrian Steinmann (Suisse), Sauro Ghini (Italie), Quim et Jaume Serrebassa (Espagne) et Michael Halliwell (Royaume-Uni) et renforcée cette année par Albertine Racer Palthe (Pays-bas), Daniel Küng (Suisse) et Marie-Philip Brisson (Canada, Qc).
 
 

Nouveauté : L’E.Y.B.S. en ligne sur Facebook, impact médiatique assuré !

 
Une photo, une vidéo partagée et c’est plus de 19000 visiteurs qui découvrent l’Ecole des Jeunes en direct. Les encouragements et les félicitations pour saluer les performances des candidats affluent de toute l’Europe et bien au-delà.
 
 

Un avenir prometteur

 

Certes le monde de l’agriculture a bien changé mais la passion de l’élevage, de l’art du clippage et du showmanship demeure toujours.

15 années d’expérience sur les plus grands concours internationaux (Canada, France, Suisse, Belgique, Espagne, Pérou,…), n’ont pas empêché notre juge d’être émerveillé par la motivation des jeunes ainsi que par le professionnalisme de l’organisation.

 
News
Facebook
Rejoignez l'Ecole des Jeunes Eleveurs sur Facebook